Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 01:00

J’aime bien venir ici, même si mes potes trouvent que ça fait de la peine de manger en face de son reflet dans le miroir. J’ai pas beaucoup d’habitudes, et d’habitude je les fuis. Mais celle-ci, je l’aime bien.


Je viens déjeuner le vendredi dans ma brasserie préférée.


Ici, on est pas nombreux à déjeuner. Parfois, il y a une autre table, parfois deux, parfois pas. Les clients sont plutôt au comptoir. Mais les plats sont pas mal. je viens ici pour être dans mes pensées, plutôt que dans les conversations. C’est marrant, j’oublie régulièrement le livre ou le journal que je comptais apporter pour patienter. Du coup, je me retrouve face à moi-même, tourné vers ma vie intérieure, si on veut.


Un éclat de voix me sort de là. J’ai pas bien compris comment, mais ces deux types viennent de se rendre compte qu’ils sont nés le même jour. Mais pas la même année. Ca les rend tendres.


Au moment de lancer un poli “au revoir et à bientôt” aux habitués qui habitent le quartier, l’un d’eux me prend à partie. Il me parle des astres, des règles de la vie, de l’ouverture, de lumière. Tout ça tout emmêlé, sans transition, sans message. Comme dans sa tête, sans doute. Je me serais bien dit qu’il était bourré, mais c'est celui qui ne boit que du Coca.

 


Il s’arrête au milieu de son court monologue et me fixe. Presque fier. Il attend que je réagisse comme s’il avait dit quelque-chose d’intéressant. Je m’en sors, mais mal.


Je me demande s’il trouve des interlocuteurs qui savent tenir la conversation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article

commentaires