Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 00:00

Toutattaché qu’on est.

Au fil de la vie. Au rythme des valises, des amours et du travail. De la famille, des amis et des trousseaux de clés.

Au fil de la vie. Au bout des conversations, des nuits blanches et des anniversaires. De la naissance, du mariage et de la mort.

Au fil de la vie. Au bout de la vie. Tout seul qu’on est.

 

Tout seul, au bout du compte. Au gré des relations humaines, chacun est une plaque tournante unique. Unique mais toujours attachée.


Toutattaché qu’on est. A ceux qui sont attachés à nous. Toujours à partager au moins un bout de vie. Sans attaches est un fantasme.


Une seule vie. Une grille de lecture aux influences  multiples, complexes.

Une expérience exclusive. Vécue seul. Construite par l'attachement.


Ah dans le ventre maternel. Là, neuf, on ne faisait qu’un.

Mais encore, on l'était.




Bonne route toutattache.

 


Rythme de publication : A priori à chaque shampooing. Laissons le temps au neuf de s’altérer.

Auteurs : toutattache n'est pas une page perso, la publication est ouverte à qui le veut bien, et que je veux bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article

commentaires

mcbarbara 14/12/2008 12:14

ressens, elle parle trop vite!

mcbarbara 14/12/2008 11:33

Les attachements horizontaux construits vont à l'encontre de ce que tu ressents quand ils sont vrais. Demande à contact influent, il connait mon allusion! Ou il connait mon illusion?
Au prochain champoin, champion! bises

contact influent 13/12/2008 19:07

Là n'oeuf on n'est qu'un. (sauf pour les jumeaux... j'aurais pas aimé être jumeau)

Ugo 13/12/2008 21:19


Moi non plus. Les attachements horizontaux doivent se construire.


Louis-Paul 13/12/2008 07:33

Ca va j'ai compris. Je vais demander à ton Père qu’il s’arrange avec le Papa Noël niçois pour que quelques flacons soient déposés au pied du sapin. Tu as une marque particulière?

Ugo 13/12/2008 18:22


Qu'importe le flacon, s'il vient de Nice, il sera encore tout plein d'attaches.