Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 00:00
Bonsoir.
Bonsoir Madame.
Vous avez emménagé y'a pas longtemps vous non ?
Oui pourq...
Lundi soir, avec un autre jeune homme et deux jeunes femmes. Et depuis vous êtes toujours sur votre balcon 6e étage à regarder droit devant vous, pile dans chez moi.
Euh...
Non, je vous dis ça parce que la personne avant vous, elle arrêtait pas de nous regarder fixement, alors quand vous faites l'objet d'une tentative de cambriolage au 6e étage, vous vous méfiez. Comprenez, le quartier est de moins en moins sûr ici, vous avez des bandes de gamins d'une dizaine d'années qui sèment la terreur. Alors, vous pensez bien qu'on devient méfiants avec tous les hurluberlus de votre immeuble et puis c'qui's'passe en c'moment. Vous êtes étudiant ?
Euh... Oui, en fait, je suis en stage.
Ah, jusqu'à quand.
Jusque décembre, après je pars en Suède.
Oh, en Suède, alors ça alors, c'est génial !
Ouais, c'est cool.
La Suède, mais alors c'est fabuleux comme pays...
Vraiment un très bel endroit à ce que j'ai entendu. Ah... Ah non, c'est pas la Suède, c'est la Norvège.
Ah, oui, c'est... Ca doit être sympa aussi.
Oui, c'est une amie qui a été en Norvège, c'est superbe. Mais la Suède doit être très bien aussi. Les gens sont plus ouverts. Ici, on est tellement fermés, tellement coincés dans nos petites vies là.
Ici, en France, vous vous voulez dire ?
Oui. Enfin, je vous dis ça, mais j'avais remarqué que vous étiez pas tout à fait malveillant hein.
En fait, j'aime passer du temps sur mon balcon, c'est tout. Et, je vous avais même pas remarquée. Je prends souvent des photos du ciel et j'aimerais bien pouvoir continuer. Alors, je sais pas quoi faire pour vous rassurer, je peux peut-être vous donner mes coordonnées...
Non, non, non, j'ai pas besoin d'être rassurée : je suis auxiliaire de police.
Ah bon d'accord.
Oui.
Ok. Les coordonées non plus ?
Non non, c'est bon. Je vous dis ça simplement parce que les autres d'avant là, ils arrêtaient pas de nous regarder et au final on a eu un cambriolage.
Ah oui, je comprends bien.
Ils se relayaient là, ils étaient au moins quatre, pas clairs du tout sur toute la longueur là, les deux balcons puis la fenêtre.
Les deux balcons et la fenêtre ?
Oui, à croire qu'on est pas gâtés, on n'a que des observateurs à cet appartement.
Mais, en fait j'ai que le balcon moi.
...Ah bon.
Bah oui. C'est un studio, ça fait 20m².
...Ah bon.
Oui, oui, c'est mes voisins qui doivent avoir la fenêtre, et encore d'autres le balcon d'à côté.
....Ah bon.
Oui, oui.
Parce qu'une fois que vous serez partis, Dieu sait qui ils vont nous coller après.
Ben, espérons que ce sera quelqu'un de moins aéré.
Oui, c'est sûr.
Bonne soirée Madame.
Bonne soirée.



Après regarde le ciel,
J'aime passer du temps sur mon balcon - l'album de la maturité côté photos

j-aime-passer-du-temps-sur-mon-balcon-thumbnail.JPG

J'aime parcourir les étages auxquels je n'habite pas.
J'aime raconter des histoires sans chute.
J'aime photographier les commerces.
J'aime regarder le plafond.
J'aime chanter à vélo.


Article relatif : Regarder le ciel

Partager cet article

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article

commentaires

boitagants.over-blog.com 26/02/2010 16:42


(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)(sourire)
et voilà. 132momentsaubalcon=>132photos=>132souriresdeboitagants! (je ne m'ennuie pas tant que ça, arrêtez!)bon, peut-être pas 132 sourires, mais un qui a duré 132 photos... c'est drôle, on
sens que ce paysage est familier... c''est surement l'accumulation... comme celui que je vois de la fenêtre de ma chambre, qui n'a pourtant rien à voir (plus campagnard!) sauf qu'il est aussi très
calme, plutôt désert en fait... j'aime toutes ces images jumelles mais différentes, parfois à un epsilon près... photos d'instants.
voilà c'était un long commentaire, presque aussi long que le temps que tu passe accoudé à ton balcon apparement!


L U C 23/12/2009 10:19


Cette série de photos me rappelle un exercice d'impro qu'on avait fait au cour de théâtre, reprennant une scène de film (que j'ai oublié) :
Un élève devait jouer le rôle d'un photographe qui prend la même photo de sa rue tous les jours que Dieu fait et montre sa collection complète à son nouveau voisin.
Le deuxième élève, jouant ce voisin, devait jouer tout d'abord la légère surprise face à cette accumulation de clichés, ne sachant quel commentaire appliquer au travail du photographe. Puis
soudain, être bouleversé par la découverte, sur une des photos de la rue, du portrait de sa femme maintenant décédée, passant alors dans cette rue !

Souvenirs souvenirs... ♫


I am an independent Social Media Consultant, check my portfolio:

http://ugoorlando.com/

Community-Management-Freelancer.png