Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 00:00

Quand t'es partie Samedi matin et que je suis resté chez toi - "je me pose juste un peu, laisse-moi le double à la limite" - c'était la première fois que je restais chez toi sans toi.

Comme j'avais rien à faire chez moi sans toi, je suis d'abord resté quelques heures. Puis il était 15 heures, t'avais un peu de riz alors j'ai pris une casserole et j'ai fait bouillir de l'eau.

Je pense que c'est à ce moment-là que j'ai vraiment emménagé chez toi. Au moment où l'eau est arrivée à ébullition. Quand, de mon fait, il y a eu encore un petit peu plus de calcaire sur les parois de la casserole.

C'est à ce moment là que m'est revenue cette sensation: il y a quelques années, quand j'arrivais dans une nouvelle colocation et que je m'appropriais les lieux communs, c'était quand j'impactais d'un côté et de l'autre l'équilibre du lieu. Je devais forcément faire la vaisselle. Et c'était pour moi que j'allais la faire. Pas pour tes autres invités, pas pour toi, juste pour moi.

J'ai passé la fin d'après-midi dans ton quartier. Je me suis couché dans ton lit en retirant mes fringues de Vendredi. J'ai tâché ta table. J'ai alimenté mon ordinateur avec ton électricité... Mais c'étaient des épiphénomènes à côté de l'ébullition de l'eau.

Même s'il a fallu qu'on en parle. Même s'il y a eu le préavis. Même s'il a fallu emprunter la 306 de mon coloc. Même s'il y a eu la livraison de chez Confo. Même si je t'ai pas raconté tout ça... A ton retour le Dimanche soir, je t'ai accueilli chez nous. En vrai.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article

commentaires

Gaëlle 21/01/2013 14:32


j'adore...

I am an independent Social Media Consultant, check my portfolio:

http://ugoorlando.com/

Community-Management-Freelancer.png