Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 00:00

Radiohead - Nude  

 

"Don't get any big ideas

 They're not gonna happen"


Il aurait fallu une occasion. Le truc c'est ça : il faut une occasion.

Parfois tout va bien avec quelqu'un. Tu te sens bien, vous vous sentez bien. Tu sens que ça va arriver, que l'un va se rapprocher de l'autre, se pencher un peu peut-être. Et voilà, de fil en aiguille, de canapé en lit, vous allez passer la nuit ensemble. Doucement.

 

Et en fait non ! Il faut ce qu'on appelle une occasion. Un truc implacable qui fait que vous allez vous rapprocher. Un truc que même si au final il se passe rien, tu pourras toujours dire "ouais, mais de toutes façons, je cherchais pas à ce qu'il arrive quoique ce soit, c'est juste les événements qui ont fait que". Et grâce à cette occasion, s'il se passe quelque-chose, il devait se passer quelque-chose. S'il se passe rien, il devait rien se passer. Un truc qui doit paraître naturel.

  

Mais là la soirée est apparemment terminée, je me retrouve tout seul comme un con, au milieu de la vaisselle que je me garde pour demain. Et puis sur cette table minuscule avec le téléphone, l'ordinateur, son sopalin froissé avec un dessin dessus et puis l'élastique pour cheveux qu'elle a oublié.

 

Je pourrais courir dans la nuit lui rendre son élastique. Ce serait ça, l'occasion.

 

Ouais, cet élastique, je l'ai remarqué juste en me retournant, après l'avoir raccompagnée à la porte. Le premier truc qui me sortait de l'euphorie de recevoir quelqu'un. Paf, le silence soudain à nouveau dans mon studio et son petit élastique, premier truc de la soirée que j'ai pas partagé avec elle : découvrir son élastique.

 

Là, voilà, elle est partie à 23h40. Presque le dernier métro. C'est pas faute d'avoir traîné, mais bon voilà elle allait prendre son métro quoi. Il est 0h00 pile. Elle doit arriver chez elle, là. Elle a raison cette fille, traîner chez moi l'air de rien jusque 0h10 alors que le dernier métro est à 0h15, ç'aurait été dévoiler ses sentiments beaucoup trop tôt. Je la comprends bien, je crois.

 

Ca aussi, le dernier métro, c'est une putain d'occasion ça, le dernier métro.

 

J'aurais pu en fait la raccompagner, arguant l'insécurité dans les villes de province à une heure tardive, et du coup rester chez elle. Parce que j'aurais pas eu de dernier métro pour le retour.

 

C'est une occasion ça ? Le dernier métro du retour ?

 

Non, de toutes façons, je l'aurais eu le dernier métro du retour en partant à 23h40. Pfff, elle a vraiment rien fait pour me laisser une occasion en fait.

 

Bon alors, je lui écris le petit texto qui va bien. Et puis hop : la vaisselle.

 

Tiens, ça vibre. Nouveau message.

C'est pas à moi ce portable.

 

Ok ! Dans l'ordre ! Les choses dans l'ordre ou tu vas foirer ton occasion !

 

Choper le dernier métro, ou l'avant-dernier.

Courir lui rendre chez elle.

Y arriver après 00h15.

 

Evidemment, je pouvais pas la joindre autrement.

 

La chimère se fait pragmatique.

 

L'occasion rêvée.

Tout ce qu'on méritait.

 

Au Revoir Simone - Through the backyards  

 

"Just make a wish

And everything comes true"

Partager cet article

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article

commentaires

Camille 22/03/2011 17:42



C'est arrivé pour de vrai?


Je kiffe =)



I am an independent Social Media Consultant, check my portfolio:

http://ugoorlando.com/

Community-Management-Freelancer.png