Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:00

Des vacances qui dureraient.

Pas éternellement mais assez longtemps pour qu'on se souvienne pas de quand est-ce qu'elle ont commencé. Pendant une période indéterminée en fait. Jusqu'à une date inconnue. Comme Juillet-Août quand on est enfant: on peut pas vraiment dire combien de semaines de congés il reste à nos parents avant d'aller nous rentrer au CE2.

 

Des vacances mouvementées.

Et puis ces vacances-là, ce serait 1 jour découvrir la ville en solitaire avec juste un appareil photo. Et puis 1 autre jour avec tous nos amis, au bord d'une piscine, de matelas ensoleillés et d'une belle table. Ce serait tous nos meilleurs amis. Même ceux qui se connaissent pas entre eux. Même ceux qui le savent pas que c'est nos meilleurs amis. Mêmes les enfants qu'on a pas eu. Mêmes nos exs. Nos copains de collège qu'on a pas sur facebook ou qui sont morts. Nombreux, on serait.

 

Des vacances à faire le point.

Nombreux, mais pas tant que ça. Qu'on puisse cocooner dans le jardin à regarder ces personnages de théâtre loufoques, projetés sur un drap tendu. Toutes les facettes de notre personnalité qui s'étaient accumulées pendant toutes ces années sans vraies vacances. Ces amis imaginaires dans un miroir de salle de bain ou sur le trajet du travail. Des vacances pour accumuler tout ça, laisser distiller ces images, comme ça, entre amis. Et puis on rierait.

 

nos vacances rêvées

 

Des vacances à poil.

Et puis, pour être vraiment libres. On serait nus, tout le temps. Pas systématiquement. Pas pour se la montrer. Pas parce que c'est le réglement. Mais comme ça, parce que ce serait naturel pour chacun de nous de pas trop se couvrir l'été. Alors, ça donnerait de belles situations le soir au bord de la piscine, quelques amis nus dehors sous des plaids.


Des vacances en Septembre.

C'est l'été. Mais l'été qui vire sur l'automne. Pour ces couleurs dans le ciel, sur la terre. Ces têtes qui penchent sur les épaules. Pour ce goût d'école buissonnière. Quand les autres vont travailler, on est en CDI de vacances avec nos quelques amis les plus proches, avec notre ex préféré. Et aussi, pour qu'on puisse se prêter des pulls légers, trop grands pour elle. Sans pour autant qu'elle se couvre les jambes.

 

Des vacances avec elle.

C'est peut-être elle ma meilleure amie. L'ex et la future qui hante mes réveils. C'est peut-être juste elle et moi qui avons envie de tendre un drap pour projeter des choses.

Qu'est-ce qu'elle était belle nue, avec un pull à moi.

 


Photo source: I am from Barcelona via FairlyCoherent.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article

commentaires