Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 00:00

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 00:00















Le temps du chargement,
Vous jeterez bien un oeil sur l'album statique côté photos :

Cologne à 360°
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 00:00


Le jeu de vendredi
(mais pas de tous les vendredis non plus, faut pas déconner) : Où que c'est ?

Médaille de chocolat
Vague indice sur l'éventuel hémisphère

Médaille de bronze
Continent + point cardinal

Médaille d'argent
Pays + point cardinal

Médaille d'or
Région précise/ville la plus proche

Médaille de pétrole
Lattitude et longitude exactes



Image : Google Maps
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 00:00
L'été.

Et cette odeur de chamaillerie pré-pubère.
Le goût de l'eau sur la chair et la transpiration juvénile.
Les cheveux les plus fins, réunis en mèches collées à la nuque.

Encore l'école, mais déjà la liberté, ces mardis de juin
.
Les feuilles A4 chauffées quand le zénith éblouissait la salle de classe.

Et cette fille, débardeur blanc, une classe de moins, qui ramassait ses cours devant son casier.
Juste en face du mien : B15.

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 00:00


Allez, toutattaché se prend au jeu du vendredi.
Si ça vous plaît, ce sera une habitude
Sinon, tant pis.


Donc question simple : Où que c'est ?


Médaille de chocolat
Vague indice sur l'éventuel hémisphère

Médaille de bronze
Continent + point cardinal
(ex : Afrique de l'Ouest)

Médaille d'argent
Pays + point cardinal
(ex : Sud de la France)

Médaille d'or
Région précise/ville la plus proche

Médaille de pétrole
Lattitude et longitude exactes



Image : Google Maps
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 00:00
En ce moment, j'ai les lapsus qui me jouent des tours.
...


Les films italiens sont-ils tous les mêmes ?
La paternité. La filiation. La fraternité.
Les époques qui défilent.



Ces frissons pendant une heure et demie.
Puis un quart d'heure avant la fin,
Un coup de feu, un coup de théâtre, un coup de blues.

Comme si cette famille italienne nous avait pris en son sein.
Comme si notre père, notre frère, notre fils disparaissait.
Et ces picotements aux yeux.

De l'amour.
De la transpiration.
Des fiat 500 dans la campagne.
Des doigts joints au bout des mains qui balancent.

De l'émotion.
De la vraie.


Images : , , puis .
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 00:00

"Cologne
(Köln en allemand, Colonia Claudia Ara Agrippinensium en latin) est une ville d'Allemagne et la plus grande de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Cologne compte 1 024 346 habitants (fin 2006) et son agglomération 2 millions d'habitants. C'est la quatrième plus grande ville d’Allemagne après Berlin, Hambourg et Munich.

Cologne est la plus ancienne des grandes villes allemandes. Elle est traversée par le Rhin et sa situation géographique favorable en fait depuis le Moyen Âge un carrefour en Europe."




Bon, ok, c'était intéressé.

Mais ça peut aussi être intéressant.



Pardon pour les non-initiés au réseau social


Et vous, vous faites quoi ce week-end ?
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 00:00
toutattache.com (c'est ici),



s'essaie à la guérilla marketing,



dans les locaux de l'Espeme Lille (c'est mon école).


Aussi,





Ugo Orlando (c'est moi) recherche un stage dans une agence de communication ;
Et accessoirement une télé à céder ou à vendre pour pas cher, sur Lille.

Me contacter
La restriction géographique s'appliquant uniquement à la télé.
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 00:00
Puisque les froids aussi ont le droit de raconter leurs vacances...

Day 1

7h29.
C'était aussi l'heure du train de Nicolas, on ne s'y attendait pas. On l'a prit ensemble jusqu'à Bruxelles.
Les 2 heures de battement au Sud de Bruxelles.
Le choc générationnel.
Le choc culturel.
Le choc tout court.

12h45.
C'était le rendez-vous avec les autres. Raté : il y a deux musées du sexe à Amsterdam.
Une vitrine rouge ouverte. Trois combinaisons blanches intégrales décèlent des indices à l'intérieur.
Là non plus, pas de pudeur, les passants peuvent se rincer l'oeil.
Se retrouver soi-même ? S'il n'y avait pas l'obligation de retrouver les autres, peut-être.
Réseau téléphonique : impossible.
Cabines téléphoniques à pièces quasi-inexistantes. Sinon avec un combiné dégueulant des fils.
Attendre une heure entière un faux rendez-vous dans un mac do.
Penser un temps à dormir dans les toilettes d'une gare.
"I have lost my friends, and my phone doesn't work, could you just lend me yours?"
...
"It didn't work, but thank you so much".
Se sentir sans importance pour ses amis.
"The internet for thirty minutes please".
Archives de mails, bidouillage de lien, jonglage google maps. Bingo : Oranje tulp hotel !
"We dont have any ritervation for tis name, sorry"
"Can I use your phone for a while?" "c'est toi?" "312?" "yes!"
Etre au chaud. Prendre une douche. Les retrouver.
Apprendre que seules 2 nuits sur 3 ont été réservées.


Day 2

Changement de chambre.
Perte de médicaments nécessaires quotidiennement, sous peine de gros rhume.
Ici, les commerçants vendent tous les mêmes (les mêmes!) pizzas, sandwiches et pâtisseries aux ingrédients mats, morts.
Ca sent le sal monopole, le proxénétisme et le blanchiment.
Ca sent le vélo, le tramway et l'art de vivre.
Et ça sent toujours l'herbe.
"Amazing city"
Trois loosers ont bouffé des champignons et les ont vomi aussitôt.
A 4h30, le premier à avoir rendu apprendra un mot aux deux autres : phanère.
Pas à moi, quand même, je l'avais appris au moins 2 semaines plus tôt.


Day 3

Sniffer de la cannelle énergisante (ridicule, mais savoureux).
Manger un wok-to-walk.
Découvrir par la même occasion les pros du marketing point de vente.
Se faire ouvrir son sac par une enfant dans la queue. Se retrouver à engueuler sa mère.
"Give me my stuffs back"
Retrouver les filles en pyjama.
Squatter en tant que troisième d'une chambre de deux.
L'Escape, la boîte la plus chère et au meilleur son où je n'ai jamais été.
"La dame pipi, c'est un travelo"
Se débrider totalement, monter sur le podium, se faire filmer.
Etre la star d'un soir au milieu d'inconnus.
Dormir trois heures sur le sol.

Day 4

Puis partir dans le silence.
Penser à les embrasser, puis finalement écrire un mot.
Chourrer une miche de pain à l'hôtel, en anonyme.
Passer par Bruxelles.
Y découvrir, là aussi, des vitrines rouges. Véridique.
Et des décorations typiques.
Perdre une demie-heure à chercher du détaxé.
"Hello"
"Bijour"
"Bonjour oui, vous ne vendez pas d'alcool ici, j'ai l'impression"
"Nan, missieur"
"Ah, et vous savez où est-ce qu'on en vend pour pas trop cher ?"
(chuchoté) "Je peux pas..."
En vain.
Finalement improviser un retour à Lille au crépuscule.
Et toujours dans le silence.

Day 5

Moucher de la cannelle (juste ridicule)



Si c'était à refaire...
Prochaine destination à découvrir Jeudi
(màj : finalement, ce sera plus tard)

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 00:00


Au lieu de lancer « ah c’est sympa chez vous » comme à n’importe qui, la première parole qui vient, c’est « oh ! ben ils ont fait ça exactement pareil ». Même le miroir sur la porte d’entrée. Un coup d’œil vers la télé allumée, « nous aussi on regardait ça ».
C’est familier, c’est comme à la maison en redécoré. Ça paraît plus petit ou plus grand, selon l’humeur.

Mais jamais en mieux. Toujours avec moins bon goût. Ce papier peint, ce paillasson, ces rideaux, c’est atroce.
Même moches, les seules choses qui diffèrent sont captées avec une délicieuse nouveauté. Des poignées dorées, ils se font pas chier. « Des tomettes, c’est charmant. Les nôtres ont dû être changées par les anciens propriétaires... ».

Plus étonnant : la fenêtre - placée au même endroit - ne donne pas la même vue.
 « Oh ! puis vous avez du vis-à-vis quand même... ».

« Et la cuisine, c’est pareil. Tout ! » Ils ont un congélateur en plus. Est-ce que leur cuisine était mieux équipée à l’origine ? Ce meuble supplémentaire qu’ils considèrent naturellement dans leur espace de vie est manifestement en trop.
Cela peut être agaçant. Voire insupportable. Mais on ne leur demandera pas s’ils ont bénéficié d’une ristourne de la part du promoteur immobilier.
Non.

Quoique... « oh ! dites, vous avez un congélateur ! ».


Images : Air Images & Libération
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article

I am an independent Social Media Consultant, check my portfolio:

http://ugoorlando.com/

Community-Management-Freelancer.png