Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 00:00
C'est moi le bouquiniste du quai des Grands Augustins. Press-books, théâtres,  story-boards, vieux plans,  biographies, romans, photos, romans-photos. J'aime tout. La Pléiade sous plastique, BHL en poche, Hitchcock, Truffaut, les entretiens, ... Je vends de tout. Suffit de demander.



Mais en ce moment, je vends pas grand chose. Alors je lis. Je lis de tout. Ou plutôt je relis. Je relis tout.


Aujourd'hui c'est Beigbeder, l'égoïste Romantique.
"Bonsoir les choses d'ici-bas" ? J'ai ma petite idée là-dessus. Je pense que Larbaud faisait semblant d'être malade. En réalité il ne voyait rien d'autre à dire d'intéressant. Il avait écrit les plus belles poésies, les plus magnifiques romans sur les jeunes femmes, il avait voyagé, il était fatigué, alors il restait assis chez lui. Il ne radotait pas du tout : simplement, "Bonsoir les choses d'ici-bas" lui paraissait la phrase ultime, celle qui résume tout, la vie, la mort, la beauté du monde, les oiseaux, les fleurs, les forêts, le cul, le fric, la course du temps, les joies et les douleurs, et qu'un jour, tout cela va nous être enlevé. Je vois la trajectoire de Valery Larbaud comme celle de l'écrivain parfait : il faut noircir beaucoup de pages toute sa vie à la recherche d'une seule phrase..."Dites, vous savez où je peux prendre le RER à Saint-Michel?"
"Bonsoir les choses d'ici-bas."
"Quoi ça?"
"..."

J'aime tout.
Sauf peut-être les gens d'ici-bas..., et, le jour où on l'a trouvée, il ne faut plus jamais en prononcer une autre.
"Bonsoir les choses d'ici-bas" est la phrase d'une vie.


Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 00:00

Quel est le film sur lequel vous seriez capable de parler des heures ?

sans contradicteur

 

 


Image empruntée

 

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 00:00
Sur le thème Réversibilité du blog l'éternité de l'instant.
Pour participer la semaine prochaine, rendez-vous sur ce même blog.



Pour les fidèles du jeu du vendredi, on peut toujours jouer.
Alors ? Où que c'est ?

Médaille de chocolat
Vague indice sur l'éventuel hémisphère

Médaille de bronze
Continent + point cardinal

Médaille d'argent
Pays + point cardinal

Médaille d'or
Région précise/ville la plus proche

Médaille de pétrole
Lattitude et longitude exactes
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 00:00
LUI - Salut, voilà je t'observe depuis tout à l'heure... Ca paraît un peu bizarre, mais... bon j'ai vraiment l'impression qu'on est un peu pareils. Je veux dire... qu'on serait faits l'un pour l'autre, en fait.
Voilà. Tu vois ce que je veux dire ?

ELLE - Ok. Tu la joues un peu à l'ancienne toi en fait.


Pudique,

Emma Stanton cache ses dents
D'un timide revers de manche
Ses rares sourires n'en sont du coup
Que plus touchants


LUI - Euh... non ! Enfin, je sais pas... En fait tu dois avoir raison. Vu qu'on pense pareils, enfin qu'on est un peu pareil quoi. Alors je dois aussi me trouver un peu "à l'ancienne". Mais en même temps, je dis vraiment ce que je veux dire, du coup. Aide-moi parce que je peux parler très longtemps comme ça. Je suis fort en monologue, toi aussi non ?

ELLE - Oui. Je crois que tu me plais pas vraiment.


Pudique,
Emma détourne le regard
Les yeux en disent bien trop,
Plus qu'il n'en faut
Et puis les siens s'raient un roman


LUI - Moi non plus. De toutes façons, t'inquiètes pas, je réagirais comme toi. Un mec qui vient me parler comme ça, ici, alors que j'ai rien demandé. Non en plus, moi non plus au premier abord, là, je me plais pas.
Tu vois, on est pareils.
En vérité, je ferais davantage confiance au mec qui est assis là-bas. C'est vrai, il a l'air bien comme mec.
Ben, ce mec c'est mon pote. Mon ami quoi. Je trouve qu'il est vraiment sympa... et vraiment marrant en plus. D'ailleurs si je t'avais pas vu, je serais avec lui en ce moment, tu vois...

ELLE - Moi aussi. Tu vois ?



Pudique,
Pas sotte pour autant,
Emma Stanton quand on l'ennuie
Sait faire preuve d'un sens aigu
De la répartie


LUI - Pareils !


   

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 00:00

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 00:00















Le temps du chargement,
Vous jeterez bien un oeil sur l'album statique côté photos :

Cologne à 360°
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 00:00


Le jeu de vendredi
(mais pas de tous les vendredis non plus, faut pas déconner) : Où que c'est ?

Médaille de chocolat
Vague indice sur l'éventuel hémisphère

Médaille de bronze
Continent + point cardinal

Médaille d'argent
Pays + point cardinal

Médaille d'or
Région précise/ville la plus proche

Médaille de pétrole
Lattitude et longitude exactes



Image : Google Maps
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 00:00
L'été.

Et cette odeur de chamaillerie pré-pubère.
Le goût de l'eau sur la chair et la transpiration juvénile.
Les cheveux les plus fins, réunis en mèches collées à la nuque.

Encore l'école, mais déjà la liberté, ces mardis de juin
.
Les feuilles A4 chauffées quand le zénith éblouissait la salle de classe.

Et cette fille, débardeur blanc, une classe de moins, qui ramassait ses cours devant son casier.
Juste en face du mien : B15.

Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 00:00


Allez, toutattaché se prend au jeu du vendredi.
Si ça vous plaît, ce sera une habitude
Sinon, tant pis.


Donc question simple : Où que c'est ?


Médaille de chocolat
Vague indice sur l'éventuel hémisphère

Médaille de bronze
Continent + point cardinal
(ex : Afrique de l'Ouest)

Médaille d'argent
Pays + point cardinal
(ex : Sud de la France)

Médaille d'or
Région précise/ville la plus proche

Médaille de pétrole
Lattitude et longitude exactes



Image : Google Maps
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 00:00
En ce moment, j'ai les lapsus qui me jouent des tours.
...


Les films italiens sont-ils tous les mêmes ?
La paternité. La filiation. La fraternité.
Les époques qui défilent.



Ces frissons pendant une heure et demie.
Puis un quart d'heure avant la fin,
Un coup de feu, un coup de théâtre, un coup de blues.

Comme si cette famille italienne nous avait pris en son sein.
Comme si notre père, notre frère, notre fils disparaissait.
Et ces picotements aux yeux.

De l'amour.
De la transpiration.
Des fiat 500 dans la campagne.
Des doigts joints au bout des mains qui balancent.

De l'émotion.
De la vraie.


Images : , , puis .
Repost 0
Published by Ugo
commenter cet article

I am an independent Social Media Consultant, check my portfolio:

http://ugoorlando.com/

Community-Management-Freelancer.png